dimanche 16 décembre 2018

Sujet du Merc. 19 Décembre 2018 : Assistons-nous à un retour du millénarisme ?


    Assistons-nous à un retour du millénarisme ?


Depuis longtemps, nous assistons à la "projection" de sentiments humains, sur ce qui n'est que la logique parfois implacable de l'Histoire, et des systèmes économiques. Ainsi le Capitalisme serait  devenu "fou", "inhumain " aux yeux de certains. 

Des "penseurs" agitent le leurre qui consiste à attendre des Puissants, qu'ils "partagent" les richesses .Dans ce dernier cas, il est intéressant de voir combien, le sentiment religieux est présent, dans cette illusion, digne de St Martin, partageant son manteau avec les pauvres. Ainsi, ailleurs, l'on promet une "réorientation plus humaine de la Construction européenne"....
L'Histoire de notre pays, des Jacqueries jusqu'à la Commune écrasée, nous apprend que rien n'a jamais été octroyé par le fait du Prince, mais par des confrontations sanglantes, qui furent quelquefois, aussi des défaites (la Commune et ses milliers de morts, qui n'ont aucune place dans les commémorations officielles).

Dans la panoplie du sentimentalisme, nous voyons apparaitre l'expression "Fin du Monde", à travers la réflexion écologiste, et sa réhabilitation de la Peur, ainsi que son instrumentalisation.
L'on pourrait penser que le perfectionnement des "outils" que sont la recherche sociologique et économique, introduirait un peu de rationalité dans l'"explication" de notre Société, et mettrait fin aux visions de prophètes illuminés. Il semble qu'il n'en est rien .Pour  preuve, cet interview de  Emmanuel Macron, dans la "Nouvelle Revue Française" du mois d'Aout 2018, N° 630.
Ecoutons le …"Ce qui me rend optimiste c'est que l'histoire que nous vivons en Europe redevient TRAGIQUE. L'Europe ne sera plus protégée comme elle l'a été depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Ce vieux continent de petits-bourgeois se sentant à l'abri dans le confort matériel entre dans une nouvelle aventure où le TRAGIQUE s'invite".....Edifiant et lumineux. Dans ces quelques mots, prononcés avant  l'irruption du mouvement social de cet hiver, tout est dit.

Tout est dit du progrès des Droits et de la Protection sociale, vécus comme contraignants, et des acquis qui deviennent dans une telle Pensée, comme des "privilèges obsolètes".

Ces propos nous éclairent sur une Pensée politique qui a réhabilité le Millénarisme et la peur qui va avec, comme moyen de gouverner.

Persuader que l'on va vers une "FIN», alors que l'Histoire nous démontre que bien souvent, il ne s'agit que d'une continuité et d'un moment qui font écho et donnent suite au précédent, est courant dans l'Histoire. Le Fascisme usait beaucoup de cette pseudo rhétorique de la Fin d'un supposé "ancien Monde", et des forces régénératrices qui étaient censées se mettre en marche. 

Le Millénarisme et son Messie réhabilitent la culpabilité et la souffrance sur la scène humaine…"Petits -bourgeois se-sentant -à- l'abri ",l'on retrouve dans ces mots, le spectre de ces peuples bibliques, qui ayant abusé de la luxure, méritent d'être punis. L'on retrouve aussi cela dans la réflexion écologiste, qui nous explique que la dégradation  climatique et sociale d'une partie de la Planète est due à notre "train de vie", et notre supposé "égoïsme». J’ajouterais "d'homme blanc".
Le Millénarisme suppose aussi un Antéchrist. Plus prosaïquement, un ennemi sans lequel le Pouvoir en place ne peut ni se maintenir, ni se justifier .Le Juif, le Bolchévique, l'Immigré...Ils sont nombreux ceux qui furent les ennemis de nos "Big Brother" modernes. De nos jours, l'ennemi officiel serait le "populiste", face au "progressiste», censé être porteur de valeurs humanistes.
L'insécurité sociale sur nous et les générations à venir, dont la vie serait une lutte constante, mais aussi le conflit comme fondement de l'Histoire, cela est contenu dans "une-nouvelle- aventure- où- le -TRAGIQUE s'invite"(E. Macron).

Cette conception de l’Homme, dans laquelle l'appartenance au groupe des dominants ne nous est pas "donnée", mais doit se mériter, doit nous interpeller philosophiquement.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

1 - Tout commentaire anonyme (sans mail valide) sera refusé.
2 - Avant éventuelle publication votre message devra être validé par un modérateur.

Sujet du Merc.23/10/2019 : LE DISCOURS DE LA MÉTHODE

                                LE DISCOURS DE LA MÉTHODE                                                                De René Desca...